Zone membre

Identifiants perdus - Inscription

La réflexologie plantaire

La réflexologie est un soin non conventionnel, de type massage. Elle repose sur le postulat que chaque organe, partie du corps ou fonction physiologique correspondrait à une zone ou un point sur les mains, les pieds ou les oreilles. Un toucher spécifique appliqué sur ces zones permettrait ainsi de localiser et dissiper les tensions afin de rétablir l'équilibre du corps. Selon ses praticiens, la réflexologie libérerait les facultés d'auto-guérison de l'organisme et permettrait de soulager divers troubles sans traitement médicamenteux. Cette technique manuelle se place dans une approche dite « énergétique » et holistique du corps et s'apparente en cela au shiatsu, à l'acupuncture ou à l'ostéopathie. Sylvie Wermer est naturopathe et vous propose de découvrir cette pratique étonnante :

LIRE LA SUITE ...

DIVERSION

Réalisé par:  Glenn Ficarra, John Requa
Avec: Will Smith, Margot Robbie, Rodrigo Santoro
Genre: Thriller , Romance , Comédie
Durée: 1h59min
Mégarama
TLJ: 14h15, 17h00, 19H45, 22h30, le week-end 11h00 

La relation entre un arnaqueur professionnel et une apprentie criminelle vient perturber les affaires de chacun, quand ils se recroisent quelques années après leur première rencontre.

BABY

Réalisé par: Neeraj Pandey
Avec: Akshay Kumar , Danny Denzongpa , Kay Kay Menon
Genre: Action
Durée: 2h30min
Mégarama
TLJ: 14h15, 17h00, 19H45, 22h30, le week-end 11h00 

Une unité d'élite de contre-espionnage apprend qu'un complot se prépare, orchestré par un fou maniaque. Le compte à rebours est lancé pour rechercher les ramifications internationales des terroristes et les empêcher de frapper au cœur de l'Inde.

 

CENDRILLON

Réalisé par: Kenneth Branagh
Avec: Cate Blanchett, Lily James, Richard Madden
Genre: Fantastique , Romance , Famille
Durée: 1h40min
Mégarama
TLJ: 14h15, 17h00, 19H45, 22h30, le week-end 11h00

Le père d’Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère et les filles de celle-ci, Anastasie et Javotte. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent.
Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme soeur. Une lueur d’espoir brûle dans son coeur, car toutes les jeunes filles du pays ont été invitées à assister à un bal au palais. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant Kit, Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces…
Pendant ce temps, le Grand Duc complote avec la méchante belle-mère pour empêcher le Prince de retrouver celle qu’il aime... Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, la chance finira par sourire à Ella : une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

FORMATAGE

Réalisé par: Mourad El Khaouidi
Avec: Ftima Zahra Bennaser ; Fehd Benchamsi ; Younes Bouab ; fatima harandi ; Mouhcine Malzi ; Jalal Bouftaeim
Genre: Drame
Durée: 1h40min
Mégarama
TLJ: 14h15, 17h00, 19H45, 22h30, le week-end 11h00 

En prélude, le film relate les événements dans la Zaouia Bouya Omar où Rihana était en train d’y payer les droits de résidence de Ramzi et se l’acquérir des mains du Chérif (le noble de la Zaouia). Illico, elle rentre chez elle dans sa maison située dans les environs montagneux d’Ifrane.Rihana se confronte aux pressentiments obsessionnels de l’amnésie de Ramzi et essaie de le remémorer en lui faisant rappeler un tas de séquences vécues ensemble, mais elle se heurte à une personnalité renfermée sur elle réfutant la parole et la communication, et plus particulièrement à l’égard de Loubna à peine âgée de trois ans …
Fadel apparaît dans un moment opportun pour mettre tout en branle bas en informant Ramzi que Rihana n’est pas son épouse et ce n’est qu’une criminelle en guise de préparation d’un plan. Et qu’il lui en parlerait lors du prochain rendez-vous.Ramzi doute au sujet de Rihana et la confronte après avoir cherché partout dans la maison à la quête de preuves. Mais, elle l’affronte en rejetant tout ce qu’il prétend comme vérité. En vain. Alors que, lui, insiste à tue tête. Lasse, elle lui avoue la vérité en lui disant qu’elle a effectivement saisi l’opportunité qu’il soit amnésique et l’a ramené pour faire acte du rôle de papa à sa fillette qui n’a pas de père tout en lui faisant savoir que son passé était souillé et qu’aujourd’hui elle veut se repentir. Fadel n’est pas de cet avis en s’appuyant sur des preuves et indices. Ainsi, il informe Ramzi qu’elle l’a attiré pour l’enrôler afin de commettre un assassinat qu’elle a manigancé.
Après moult événements, Ramzi se trouve cerné entre le marteau de Rihana et l’enclume de l’officier des renseignements généraux Fadel qui continue de comploter dans le meurtre de Rihana pour faire perdre les fils de la vérité. Un constat qui nous impose de connaître la véritable identité de Ramzi et tous les rôles principaux joués par tout un chacun. Une lutte psychique et psychologique acharnée et toute une interminable course poursuite. La vérité ! Ce sera pour la fin.

(Ndc : Ben ça, c'est un résumé !)

César Merveille

Le 28 mars

Silver Marrakech
Hivernage, Marrakech
http://www.silvermarrakech.com/

Morriss

Jusqu'au 30 septembre

Au Royal Palm Golf Club

Philippe Vignal: Lightning Faces

Du 1 au 30 avril
Vernissage le 13 avril 2015 à 19h30, sur invitation

Hotel Sofitel

Des visages puissants qui vous captent et vous hypnotisent, si expressifs qu’ils en paraissent presque vivants…Toujours en grand format, 100% noir et blanc, la peinture hyper réaliste de Philippe Vignal ne laisse pas indifférent.  Cet artiste, né au Mozambique, puise son inspiration dans sa fascination pour l’Afrique tribale, brute et sauvage, ses guerriers féroces, ses corps sculptés, ses visages forts. Sa technique est originale, il peint en négatif. La toile brute est enduite de peinture noire sur laquelle il trace les contours en blanc au pinceau. Ensuite, un travail précis et perfectionniste fait ressortir les détails et les jeux d’ombre et de lumière. Passionné depuis toujours par le dessin, graphiste de formation, c’est à Marrakech, dans son appartement devenu atelier, qu’il a commencé il y a 5 ans à se consacrer exclusivement à son art.

Yann'sine

Le 28 mars à 19h30

IFM
Jbel Guéliz, Marrakech
0524 44 69 30

http://www.if-maroc.org/marrakech/

Retransmission sur écran géant de la deuxième soirée de l’épreuve ultime de "The voice". En présence du talent marocain Yann’Sine Jebli

Touriya Fili-Tullon : La brûlure du visible

Le 28 mars à 19h

Au 18//
18, derb el Ferrane

La brûlure du visble: une conférence de Touriya Fili-Tullondans le cadre du cycle "Ahmed Bouanani : l'oeuvre à venir". Avec la participation de Touda Bouanani.

L’importance de la technologie photographique et cinématographique dans la création littéraire de Bouananiest une évidence. La photographie, invention occidentale et outil d’objectivation orientaliste, ne pouvait que susciter fascination et effroi chez « l’oriental » qui en était captif. Mais, très vite, le sujet postcolonial allait s’emparer de cet outil. Dans le cas de Ahmed Bouanani, la photographie et l’image cinématographique donnent lieu à une exploration à la fois esthétique et philosophique. En latin « photographie » se dirait : « imago lucis opera expressa » ? c’est à dire: image révélée, « sortie », « montée », « exprimée » par l’action de la lumière. Et c’est précisément ce qui semble ressortir du travail de Bouanani dont l’œuvre est intimement traversée par la brûlure du visible au point que l’image textuelle et cinématographique travaillent à en « exprimer » la fulgurance.

LIRE LA SUITE ...

Ahmed Zoubid

Jusqu'au 31 mars

Centre culturel Science, Art et Culture
Atlas Golf Marrakech
http://www.centreculturelmarrakech.com

L’artiste écologique suit tous les chants du Monde. Et, parce que le monde demeure imprévisible, il choisit de peindre à l’huile dont l’onctuosité autorise l’aléa du premier coup de pinceau, le remords d’une courbe finalement superflue, le mélange des bruns de la terre marocaine, les faux blancs du soleil voilé par le Chergui et la dure déchirure du bleu quand le vent tombe. De touches en taches, de fines lignes en cernés, c’est en souplesse qu’il donne vie à toute nature morte…

Ficam 2015

Du 26 au 28 mars

IFM
Jbel Guéliz, Marrakech
0524 44 69 30

http://www.if-maroc.org/marrakech/

Festival international du cinéma d’animation du Maroc

La Fondation Aïcha en partenariat avec l’Institut français du Maroc, site de Meknès, organisent la 14ème édition du Festival International de Cinéma d’Animation de Meknès du vendredi 20 au mercredi 25 mars 2015. Le FICAM est le premier Festival du Cinéma d’Animation en Afrique et dans le monde arabe, et s’est installé comme un évènement cinématographique phare et singulier au Maroc. 

Le festival a accueilli, depuis sa naissance, les plus prestigieuses personnalités du cinéma d’animation mondial : Michel Ocelot, Eric Goldberg, Isao Takahata, Alexandre Petrov… 
Il offre à chaque édition une programmation de premier plan structurée autour de films récents et de références cinématographiques patrimoniales. Le FICAM est aussi devenu un véritable projet d’éducation et de sensibilisation à l’image, une plate-forme unique de formation et d’échanges pour les étudiants et les jeunes professionnels marocains. 
Le FICAM rayonnera, du dimanche 23 au dimanche 29 mars 2015, sur l’ensemble du réseau de l’Institut français du Maroc et proposera une déclinaison de sa programmation : des films d’animation aux horizons géographiques et esthétiques multiples, pour petits et grands, en présence de professionnels du cinéma d’animation.

Programme : 

LIRE LA SUITE ...

JOURNEE SANS VOITURE

12 AVRIL 2015 

Le rythme de croissance de la ville ocre et l’étalement urbain entrainent une forte progression de la demande de déplacement urbain. Cette progression s’accompagne d’un développement inquiétant de l’usage des véhicules motorisés , dont résultent des niveaux importants de congestion, affectant le développement économique, augmentant la consommation de carburant couteux et surtout, générant beaucoup de pollution. Cette réalité nous impose aujourd'hui d’envisager d’autres moyens de transport qui limiteraient la pollution et assainiraient l’air ambiant des gaz toxiques que nous respirons tous les jours. Dans cette optique, le vélo représente une alternative adéquate sur le plan écologique et économique de la ville de Marrakech. Une pratique qui a fait partie la culture Marrakchie pendant longtemps.

Pour instaurer à nouveau la pratique du vélo à Marrakech et en faire une ville avec un air plus sain, moins pollué, et dans le cadre de sa politique de participation effective à la Charte Nationale de l’Environnement et du Développement Durable, l’Association Mawarid pour l’environnement et l’énergie organise la 5 ème édition du Tour en Vélo Ecologique appelé " Journée Sans Voiture " sous le slogan « Bouger Autrement » , le dimanche 12 avril 2015 à Marrakech. Cet événement a pour objectif de favoriser la prise de conscience collective de la protection de l’environnement et ainsi instaurer un moyen de déplacement écologique et non polluant qu’est le vélo. Cette démarche éco-citoyenne, évolue avec le soutien de la politique locale et de ses représentants, assurant la sécurité des cyclistes et le développement des pistes cyclables dans la circulation congestionnée de Marrakech.

Cet événement est soutenu activement par de nombreux partenaires et plus particulièrement par le Groupe Société Générale qui s’est impliqué aux côtés de Mawarid depuis le début et continue à manifester son engagement pour la cause défendue en renouvelant sa collaboration et son soutien. Fortement animée par cette motivation, Mawarid compte employer des techniques modernes et originales afin de mobiliser une grande partie de la population locale, dont l’implication est capitale.  Mawarid souhaite également mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour mener à bien ce projet et faire de cet événement un exemple duplicable à travers le pays. Afin d’atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée et de protéger les intérêts écologiques du Maroc, l’Association Mawarid compte présenter des solutions alternatives et transmettre la vision de la protection environnementale par l’éducation, la sensibilisation et l’apprentissage.

ASSOCIATION MAWARID

Flore: Une femme française en Orient

Les 27 et 28 mars

Galerie 127
127, Bd Mohamed V, Marrakech

Pour cette première exposition individuelle de Flore, c'est surle thème du voyage imaginaire, du voyage intérieur que seront réunis des extraits significatifs des séries de photographies: Sous un ciel fauve, Choses vues au royaume de Siam, Les petites Orientales, Les rêveries de Lavinia et Une femme française en Orient, réalisées depuis 2007. Entre noir et blanc et couleurs, grands formats et miniatures, au fil d'une cinquantaine d’œuvres, les visiteurs pourront apprécier la vision onirique, poétique de l'artiste française.

Fiers et forts

A Tameslouth, Madou est en train de créer un oasis pour des enfants en souffrance. Une aventure où toutes les contributions sont bienvenues...

Dorothea Eijkman dite Madou, originaire des Pays-Bas, est arrivée au Maroc en 1964 et s’est installée en 2004  à Tameslouth. Frappée par le nombre d’enfants en déshérence dans les rues de la commune, elle réalise que beaucoup d’entre eux sont délaissés et subissent de plein fouet les conséquences d’une déstructuration familiale et sociale (viols, inceste, violences familiales…), présage d’une destinée de souffrance et de violence générationnelle. Commence alors un travail au jour le jour : Madou s’occupe de leur bien-être psychologique, les écoute, leur trouve des vêtements propres, s’occupe de leur alimentation et de leur éducation. L’activité prend de l’ampleur et elle crée l’Association Eijkman-Centre Fiers et Forts.

LIRE LA SUITE ...

Fleurs de Cactus

Vendredi 20 mars à 20h
Dar Attakafa

Vendredi 10 avril à 20h
ESAV

Récital de chansons. Textes de Charles Henri Boccara, musique de Louis Soret. Participants: Houria Allaoua, Eveline et Daniel Vaucheret, Nicolas Bodé, accompagnés par Félix au piano.

Un samedi au Jardin Rouge

Le samedi 11 avril de 14h00 à 17h30.
 
Jardin Rouge 
Renseignement et réservation :
Estelle Guilié
M. +212 (0)6 15 64 01 35
E.e.guilie@jardinrouge.com
 
Le Jardin rouge organise des ateliers découvertes : une approche ludique du travail des artistes pour appréhender la création actuelle dès le plus jeune âge... La prochaine édition sera animée par GODDOG, artiste muraliste venu du sud de la France. Goddog s’imprègne de ses voyages pour créer des patchworks aux motifs épurés, naïfs au fort pouvoir évocateur. A l’occasion de sa résidence à Jardin Rouge, il consacrera un après-midi aux jeunes futurs artistes… De quoi devenir de vrais toqués de l’Art Urbain !

Jazz au Kechmara

Tous les Vendredi de 20h à 23h
au Kechmara 

Avec The MAT' CONNECTION Quartet  et  JAZZ & NASTY GROOVES.

Journées Portes Ouvertes ESAV

27 - 28 mars 201510H à 19H. Entrée libre et gratuite

ESAV
Amerchich, Marrakech
http://www.esavmarrakech.com

L’école Supérieure des Arts Visuels de Marrakech (ESAV) forme des professionnels du cinéma, de la télévision, du graphisme et de la communication visuelle. Elle a en effet pour ambition de répondre à la demande croissante en ressource humaine de ces secteurs, en plein développement au Maroc. Elle espère ainsi permettre l’émergence d’une nouvelle  génération  d’artistes et de professionnels.

Augustine Kofie: OFF/GRID

Vernissage le 27 Mars à 19h en présence de l'artiste.
Expo du 27 mars au 27 avril

David Bloch Galery
8 bis, rue des vieux Marrakchis, Guéliz, Marrakech
http://www.davidblochgallery.com

Augustine Kofie, artiste américain de Los Angeles, présentera à partir du 27 Mars 2015 son exposition personnelle « OFF/GRID ». OFF/GRID se réfère à la tension qui anime son travail: la juxtaposition, puis la synthèse de forces opposées. Cette tension opère sur différents niveaux. En terme de style, vintage et futuriste se confrontent et fusionnent. En terme de composition pure, les formes et les lignes, tout d'abord construites selon un canevas strict, s'affranchissent par la suite, jouant sur un inclinaison, se déplaçant hors du modèle établi, dans une expérimentation libre et improvisée. En terme de techniques, ses collages de packagings industriels et fournitures de bureau datant des années 50 aux années 80 se transmuent dans un rendu contemporain par l'ajout de peinture. Kofie prépare son travail tel un constructeur - un architecte ou un ingénieur – un dessinateur et non un peintre, faisant des croquis préliminaires, en deux dimensions d'une structure, qui ne sera jamais construite. Cela produit un sentiment temporel paradoxal : la structure existe simultanément dans un avenir qui n'aura jamais lieu, tout en renvoyant à un passé déjà oublié.

OFF/GRID fait référence à cette temporalité irrationnelle, une vision oscillante entre passé et futur, une inclinaison hors de la grille du temps.
OFF/GRID repousse les limites de cette exploration toujours plus loin grâce au dialogue créé par son contexte marocain. Kofie explorera la notion de synthèse contradictoire par sa collaboration avec des artisans marocains, établissant ainsi une fusion entre leurs traditions artistiques et sa propre marque d'expression contemporaine américaine.
Le titre OFF/GRID renvoie donc aussi au fait que l'essence du travail de l'artiste prend naissance, pour cette exposition, hors de la grille de son milieu culturel habituel. 

Rando-Sophro

Samedi 18 avril

Avec Joelle Lavialle
Sophrologue/praticien en relation d'aide, développement personnel, accompagnement...
Tel 0661286242
page facebook: www.facebook.com/joellelavialle

350 Dh pour déjeuner, guide, transport (covoiturage)
8h. retour entre 17 et 18h.
Prévoir chapeau, grande bouteille d'eau, vêtement chaud pour le soir, serviette ou tapis

Vallée de l'Ourika

13 à table

Initiée par ZwinUp, 13 à table est une table d'hôtes qui cherche à concilier les plaisirs de la table avec des découvertes humaines et culturelles. Premières spécificités : restauration en table commune, recettes rares et nouvelle cuisine marocaine. Nous organisons de temps en temps des dîners-rencontres autour d'un artiste, d'une thématique, d'un atelier... Réservation indispensable. Plus d'infos sur le blog du 13 à Table.

Kech zapping

Vous désirez recevoir dans votre boite mail un résumé de l'actualité culturelle et évènementielle de Marrakech ?

Rien de plus simple : inscrivez-vous en haut et à droite du site, dans la zone membre.

Vous êtes plus de 1800 personnes à recevoir cet aide mémoire qui vous facilite la vie, et vous donne en quelques titres un aperçu assez précis des évènements marquants du moment. Pour mieux profiter de la ville, mieux profiter de la vie... (Si vous avez été destinataire et que vous ne la recevez plus, vérifiez votre boite spam).

Inscription dans l'annuaire

Zwinup est un portail qui s'adresse, en premier lieu, à la communauté francophone de Marrakech, que ce soit les marocains de souches, ou les résidents. Accessoirement, les informations relayées ici peuvent intéresser les touristes marocains et étrangers, désireux de découvrir la réalité vivante de Marrakech : sa vie culturelle, associative, évènementielle, sportive...

En vous inscrivant dans notre annuaire, vous pourrez ainsi donner plus de visibilité à votre établissement. L'inscription est gratuite dans sa version basique, et payante (mais à un prix raisonnable) dans une version plus complète. Vous devez juste vous inscrire dans la zone membre. Profitez-en...

Météo à Marrakech

terre prestige 3 lucien 3 Bamaga Escale 3 13atable photo 2 darchimed 1